LIVRAISON RAPIDE POUR CHF 8.90
dans toute la Suisse
S'inscrire
Il faut marquer un prénom!
Il faut marquer un nom de famille!
Le prénom n'est pas valide!
Le nom de famille n'est pas valide!
Ce n'est pas une adresse e-mail!
Il faut indiquer une adresse e-mail!
Cette adresse e-mail est déjà enregistrée!
Un mot de passe est nécessaire!
S'il vous plaît, veuillez utiliser un mot de passe correct!
S'il vous plaît, veuillez introduire 6 symboles ou plus!
S'il vous plaît, veuillez introduire 16 symboles ou moins!
Les mots de passe ne sont pas les mêmes!
L'acceptation des conditions commerciales est obligatoire!
L'e-mail ou le mot de passe ne sont pas valides!
Ici vous trouverez des pièces de rechange Suspension pneumatique pour BMW 5 E61. Nous proposons des amortisseurs pneumatiques, des ressorts pneumatiques (coussins pneumatiques), des compresseurs de suspension et des accessoires des systèmes pour BMW 5 E61. Tous les composants sont 100% compatibles avec les pièces d'origine OEM. Commandez une paire avant ou arrière et obtenez 10% de réduction sur le prix standard.

La suspension de la BMW E61 compte un design fiable, et le fabricant déclare que son fonctionnement impeccable est garanti pour au moins 100 000 km. Mais même sur les bonnes chaussées européennes ce chiffre s'avère trop optimiste. Si vous conduisez votre BMW sans soins, sa suspension pneumatique ne tardera pas à tomber en panne.

Quelles pièces s'endommagent les premières?

Les propriétaires de ce modèle de BMW affirment que les éléments les plus vulnérables sont les bagues et les stabilisateurs. Ils peuvent devenir défaillants même après les premiers 60 000 km. Les autres éléments de la suspension arrière de la voiture peuvent fonctionner sans défaut jusqu'à 120 000, ou même jusqu'à 150 000 km.

Quand vous achetez une BMW E61 avec suspension pneumatique, les experts recommandent vivement de faire un contrôle rigoureux de l'essieu arrière. Si le véhicule a parcouru 100 ou 150 000 km, la poussière et les débris qui ont pénétré dans le système peuvent causer des dommages aux ressorts pneumatiques ou du clapet du compresseur. C'est autour de ce kilométrage aussi que la crémaillère de direction peut commencer à produire des bruits de cognement. Cet élément a une structure complexe et il est assez coûteux.

Certains propriétaires de ce modèle affirment même que la suspension a perdu sa fiabilité légendaire, et il est donc nécessaire de la réparer plus souvent.

Les dysfonctionnements sont-ils évitables?

Dans la majorité des cas, les défaillances ne se traduisent pas par l'arrêt du véhicule. Il suffit que le propriétaire surveille l'apparition de signes de défaillance. L'un des moyens est de diagnostiquer vous-même le problème. C'est très facile si vous avez un garage avec les conditions requises. Vous devez faire très attention aux points suivants:

  • gaines et housses de protection (elles doivent être intactes) – si une d'elles est cassée, vous devrez bientôt changer l'élément qu'elle recouvre;
    • amortisseurs – les contrôler au sujet des fuites d'huile (il ne doit pas avoir des tâches);
    • vérifier si les ressorts ont des fissures;
    • bagues (ne doivent pas être déformées);
    • bielles (il ne doit pas avoir de balancement).

    Si tous les éléments susmentionnés sont intacts, mais vous remarquez certains problèmes avec le fonctionnement de la suspension, vous devez effectuer un diagnostic professionnel au moyen d'un équipement informatique. Le plus probablement, vous aurez à changer l'unité complète et non une pièce séparée.

    Réparation ou remplacement intégral?

    Chaque propriétaire d'une voiture veut que le coût de la réparation soit minimal. Un exemple en est la tentative de réparer le compresseur au lieu de le remplacer entièrement. Ces tentatives d'économiser sont cependant extrêmement doûteuses.

    Premièrement, il est beaucoup plus pratique de changer l'unité complète au lieu de la démonter, de changer une pièce séparée et de la monter à nouveau. En fin de compte, chaque pièce a son propre degré d'usure et dans un futur proche, il se peut que vous oyez obligé de répéter la procédure avec le démontage de l'unité et le remplacement de la pièce.

    Deuxièmement, la vie utile restante des pièces réparées est beaucoup plus courte que celle de la nouvelle unité installée. Ceci signifie qu'il est peu probable qu'après la réparation la nouvelle pièce puisse faire un kilométrage de 100 000 km. Ainsi, l’achat d'une nouvelle unité simplifie considérablement le montage et économise votre temps et argent.

    Achat de pièces de rechange pour la suspension pneumatique de BMW

    Si vous décidez d'acheter des pièces automobiles de haute qualité aux meilleurs prix, vous pouvez toujours les commander sur la boutique en ligne Aerosus.

    Veuillez patienter...

    Quelqu'un vient d'acheter un